Journée autour de la Voie Domitienne le 10 avril

Le 10 avril, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales et l’Institut national de recherches archéologiques préventives organisent une journée sur le thème de la Voie Domitienne : Voie Domitienne et chemins antiques en Roussillon.

Dans le cadre du projet « ENLLAC », le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a développé un projet de recherches archéologiques destiné à étudier le tracé et la structure de l’ancienne voie Domitienne (via Domitia). La grande oeuvre de Domitius Ahenobarbus, général romain qui fonda Narbonne, fut l’aménagement de la voie à laquelle il donna son nom et qui relie Rome à l’Espagne dès le début du IIe siècle avant J.-C.

Cette route (la voie Domitienne) assurait les communications avec Rome et permettait l’installation et la circulation de garnisons protégeant des villes devenues romaines. Venant de Narbonne, la voie Domitenne entrait en plaine du Roussillon par le petit col du Malpas à Salses avant de rejoindre Ruscino (Château-Roussillon), Elne puis la vallée de la Rom où elle passait à hauteur de la petite chapelle pré-romane de Saint-Martin de Fenollar (Maureillas). Depuis trois ans, les fouilles archéologiques menées dans le cadre de ce projet ou réalisées dans le cadre de l’archéologie préventive ont permis de renouveler nos connaissances sur le tracé et la structure de la voie Domitienne et ses ramifications.

Cette journée organisée par le Conseil Général des Pyrénées- Orientales et l’Institut national de recherches archéologiques préventives en partenariat avec Acter et Chronoterre a pour objectifs de dresser un premier bilan des connaissances. Les fouilles archéologiques menées dans la vallée de la Rom mais aussi sur la commune de Palau-del-Vidre ont été réalisées dans le cadre du Programme Opérationnel de Coopération Territoriale Espagne-France-Andorre (2007-2013), par le Consorci Vies Verdes de Girona (Espagne) et ses partenaires (Pays Pyrénées Méditerranée et Conseil Général des Pyrénées-Orientales).

Ce projet de coopération de proximité s’est fixé comme enjeux le développement des voies vertes et l’exploitation de leur potentiel touristique, économique, culturel et social à l’échelle frontalière. Les participants à ce projet ont proposé un programme d’actions, baptisé « ENLLAC » dont le contenu a pour objectif de connecter physiquement une voie verte de part et d’autre de la frontière franco-espagnole. Cette journée est placée sous la direction scientifique de Georges Castellvi (CRHiSM UPVD ; UMR Lattes) et Jérôme Kotarba (Inrap).

Programme

8h45 : Accueil des communicants et des participants.

9h00 – 9h30 : Ouverture de la journée par M. Marcel Mateu (conseiller général, Président de la commission patrimoine et catalanité) et M. Jacques Martin (directeur des routes).

9h30 – 10h : Présentation générale de la voie Domitienne dans la traversée du Roussillon par Georges Castellvi (CRHiSM UPVD ; UMR Lattes) et Jean-Pierre Comps.

10h – 10h30 : Aux portes de Ruscino, les voies antiques de Coste Rouge (Perpignan) par Julien Courtois (société Acter).

10h30 – 10h45 : Pause

10h45 – 11h15 : Un petit tronçon de voie romaine sur l’extension de Technosud (Perpignan) par Céline Beauchamp (société Chronoterre).

11h15 – 11h45 : Quelques chemins protohistoriques et wisigothiques découverts près du Tech (Banyuls-dels-Aspres, Le Boulou, Ortaffa) par Jérôme Kotarba (Inrap).

11h45 : Discussions

12h – 14h : Déjeuner libre

14h00 – 14h15 : Projection du film sur les fouilles archéologiques menées dans le cadre du projet Enllaç (sous réserve).

14h15 – 15h : Les tronçons montagnards de la voie Domitienne étudiés dans le cadre du projet Enllaç (Le Perthus et Les Cluses) par Jérôme Kotarba et Georges Castellvi.

15h – 15h20 : Techniques de construction et essai de restitution de la Porte des Cluses (Les Cluses) par Céline Jandot (Inrap).

15h20 – 16h : Autres apports des recherches liées au projet Enllaç (Maureillas-las-Illas, Palau-del-Vidre, Le Perthus) par Jérôme Kotarba et Georges Castellvi.

16h – 16h15 : Pause

16h15 – 16h45 : Regards sur le versant sud, quelques découvertes récentes liées à la via Augusta, par Josep Maria Nolla (Universitat de Girona) et Isabel Rodà (Universitat Autònoma de Barcelona).

16h45 : Discussions et clôture de la journée par Georges Castellvi, Jérome Kotarba et Olivier Passarrius.

Pour tout renseignement, s’adresser au Pôle Archéologique Départemental du Conseil Général des Pyrénées-Orientales au 04 68 82 84 00 ou par email à archeologie@cg66.fr

Leave A Reply