Warning: Declaration of WPSDAdminConfigAction::render() should be compatible with WPSDWPPlugin::render($ug_name, $ug_vars = Array, $action = NULL) in /homepages/42/d247782632/htdocs/v2/wp-content/plugins/wp-stats-dashboard/classes/action/WPSDAdminConfigAction.php on line 42

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/42/d247782632/htdocs/v2/wp-content/plugins/wp-stats-dashboard/classes/action/WPSDAdminConfigAction.php:42) in /homepages/42/d247782632/htdocs/v2/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 60
Le Mythe: La politique de cohésion est une œuvre de charité qui coûte cher – Maison de l'Europe Pyrénées Roussillon

Le Mythe: La politique de cohésion est une œuvre de charité qui coûte cher

La politique de cohésion aide les régions et les pays les plus pauvres à combler leur retard et à s’intégrer dans le marché unique. C’est une politique d’investissement axée sur l’avenir, qui profite clairement au reste de l’Europe par la création de croissance et d’emplois en général.

Par exemple, les exportations à l’intérieur de l’UE vers les régions bénéficiant des fonds de cohésion ont augmenté considérablement. Il existe une corrélation manifeste entre la politique de cohésion et la croissance dans l’Union. Des études ont montré que, grâce aux investissements au titre de la politique de cohésion sur la période 2000-2006, le PIB de l’UE à 25 États membres a été plus élevé de 0,7 % en 2009. D’après les estimations, ce gain devrait être porté à 4 % d’ici à 2020. Rien que pour l’UE à 15 États membres, on estime que l’effet net cumulé sur le PIB atteindra 3,3 % d’ici à 2020. Autrement dit, l’investissement régional est source de développement européen. La croissance d’une région moins favorisée débouche sur l’achat de biens et de services provenant d’une autre région plus riche. Cela stimule le développement du marché unique, qui représente entre 60 % et 80 % des exportations des États membres, soit considérablement plus que les exportations vers des pays tiers comme la Chine, l’Inde ou les États-Unis.

La politique de cohésion a généré, sur la période 2000-2006, un rendement de 2,1 EUR pour chaque euro investi. D’ici à 2020, on estime que ce rendement atteindra 4,2 EUR par euro investi. La politique de cohésion a aussi contribué à rehausser le niveau d’emploi. Les estimations pour 2009 font état d’un nombre de personnes en activité supérieur de 5,6 millions grâce à la politique menée de 2000 à 2006, ce qui correspond à une moyenne de 560 000 emplois de plus par an que si la politique de cohésion n’avait pas existé.

Au lendemain des épisodes récents de récession et de crise de la dette, la politique de cohésion a joué un rôle essentiel dans la relance économique et sociale, en exerçant un effet de levier sur l’investissement dans des secteurs porteurs de croissance comme l’efficacité énergétique. Elle aide aussi les gens à se former et à étoffer leurs compétences pour trouver un emploi.

Source : ex.europa.eu

Leave A Reply